Morad Mostafa
2019 – Fiction – 23′

Halima, une Soudanaise vivant en Égypte, fait des tatouages au henné. Pour son travail, elle se rend dans un quartier de Gizeh pour préparer une jeune mariée. Sa fille Ward, âgée de sept ans, l’accompagne et commence à se promener et à découvrir les lieux.

Festival international du Court-Métrage de Clermont-Ferrand 2020