Ablaye Cissoko & Volker Goetze

Joueur de kora, le Sénégalais Ablaye Cissoko se tient aux confluents de la musique africaine et du jazz. Après des débuts avec le Saint-Louis Jazz Orchestra, Ablaye Cissoko sort en 2003 son premier album Diam. Le Griot Rouge en 2005 établit sa renommée à l’étranger.  Ablaye Cissoko se nourrit ensuite de collaborations avec le trompettiste allemand Volker Goetze (Sira en 2009) et le multi instrumentiste marocain Majid Bekkas (Mabrouk en 2011). Le duo Volker Goetze et Ablaye Cissoko se réunit de nouveau en 2012 pour une nouvelle rencontre croisée sur Amanké Dionti. Kimintang Mohamadou Cissoko est né en 1970 à Kolda en Haute-Casamance. Il est le descendant d’une lignée de griots et fait l’apprentissage de la kora à partir de ses huit ans. En 1985, Ablaye Cissoko s’installe à Saint-Louis du Sénégal et intègre le Saint-Louis Jazz Orchestra composé de musiciens africains et européens. Ablaye Cissoko attend 2003 pour enregistrer ses propres compositions avec Diam. Ablaye Cissoko s’empare ensuite d’une légende ouest-africaine du XIIème siècle, celle de Kimintang le Griot rouge. L’album Le Griot Rouge permet à Ablaye Cissoko de se faire un nom reconnu internationalement en 2005. De sa rencontre avec le trompettiste allemand établi à New York Volker Goetze naît en 2009 l’album Sira. Les deux hommes y confrontent modernité et tradition, jazzet musique africaine, dans un album d’une grande pureté.

Ablaye Cissoko dont le but au-delà de la musique
est « d’apaiser le coeur des hommes » se nourrit en 2011 d’une nouvelle rencontre avec le multi-instrumentiste marocain Majid Bekkas.  Cette fois, c’est sans surprise une rencontre toujours bienvenue entre jazz, musique arabe et orientale et musique africaine qui a lieu avec Mabrouk. Ablaye Cissoko retrouve Volker Goetze en 2012 pour Amanké Dionti. Ce deuxième disque en commun met l’accent sur la rencontre entre univers urbains et espaces africains. L’acoustique particulière de l’église Bon Secours à Paris où est enregistré l’album lui confère un cachet supplémentaire. Amanké Dionti sort en octobre 2012 et est rendu possible grâce au soutien de la fondation BNP Paribas.
Texte : Copyright 2010 Music Story Francois Alvarez