DEAMBULATIONS

JEUDI, VENDREDI et SAMEDI

N'ZASSA FARE

Est une contraction de N’Zassa «mélange de culture» en ivoirien, et Faré «la danse» en guinéen. Le groupe est composé d’une dizaine de personnes de nationalités différentes (ivoirienne, guinéenne, française) dont 5 musiciens (djembé, balafon, doums) et 5 danseuses (danse trad et dun danse). Des artistes professionnels et amateurs passionnés, qui invitent à la découverte des cultures africaines. N’zassa Fare convie le public au partage dans la joie et le plaisir d’être ensemble.

VENDREDI, SAMEDI et DIMANCHE

LES DIABLES ROUGES

L’histoire dit que lors d’une représentation, alors que la troupe jouait non loin de l’église de la ville, les cloches se seraient déclenchées inopinément en protestation aux sons diaboliques et à l’énergie déployée par les artistes… Chants et danses, échassiers et acrobates, les percussions des Diables Rouges mettent le feu dans la place et incitent le peuple à vendre son âme aux démons de la danse…

DIMANCHE

ENSEMBLE NATIONAL DE REGGAE

Métissage entre une fanfare et un groupe de reggae, l’E.N.R. revisite les grands standards du genre avec nouveauté et une grande liberté. Surnommés les «ambianceurs de festival», les 9 musiciens sont de retour au festival pour mettre le feu aux rues de Cajarc. Rassembler toutes les générations, donner, transmettre et recevoir toutes les ondes positives… Telle est la devise de l’ENR qui emportera le public dans la puissance de ses rythmiques reggae !