Cajarc fête les courts métrages

📽 Cajarc fête les courts métrages !


Vendredi 15 mars à la salle des fêtes avec un programme proposé par l’association Les Colin-maillard et Africajarc.
🎞 Vous aurez l’occasion de découvrir deux programmes de courts métrages :
🕣 20h30 – 21h45 « Arte fait sa fête »
🕤 21h45 – 22h00 entracte 
🕙22h00 – 23h00 : 3 courts métrages récompensés pendant le festival Africajarc, édition 2018.
 Behemoth (Premier prix du jury)
 Le bleu blanc rouge de mes cheveux (1ère mention spéciale)
 Ferraille (2nde mention spéciale du jury)

Behemoth, Lemohang Jeremiah Mosese, Lesotho, 13’16
Un prédicateur itinérant proclame aux gens que leur dieu est dans le cercueil qu’il traîne. 
Le Bleu blanc rouge de mes cheveux, Josza Anjembe, France, 20’
À dix-sept ans, Seyna, une adolescente d’origine camerounaise, se passionne pour l’histoire de la France, le pays qui l’a vue naître et dont elle est profondément amoureuse. Son baccalauréat en poche et sa majorité approchant, Seyna n’aspire qu’à une chose : acquérir la nationalité française. Mais son père, Amidou, s’y oppose farouchement. 
Ferraille, Karima Guennouni, Maroc, 17’14
Sarah travaille dans un garage de la Ferraille tout en continuant ses études. Elle passe la plupart de son temps libre à réparer sa vieille 4L, afin d’emmener son frère autiste voir la mer pour la première fois. Après que son beau père lui ait volé sa paye, Sarah met en place une vengeance qui lui permettra à la fois de récupérer son argent, et d’exaucer le rêve de son frère.