Arts plastiques 2017

Le gymnase et OT.

© Martine et Armand Boitier

MARTINE ET ARMAND BOITIER sont des voyageurs curieux, uniques, et autonomes. 150 000 km dans 35 pays du continent africain pendant des décennies ont conforté leur philosophie et leur art, la photographie. Ils captent le regard des Africains qui les regardent, étonnés, et ils voient avec surprise la diversité culturelle et humaine des Afriques, les contacts faciles, la tradition et la modernité compatibles. Martine et Armand démentent la vision européenne faussée par les médias. Parmi leurs 5000 photographies, ils nous montrent REGARDS D’AFRIQUE.

http://autka.jalbum.net/RegardsdAfrique/

 

Galerie l’Art en Pente Douce et le gymnase.

© Bamadou Traoré

BAMADOU TRAORE est un sculpteur fondeur de bronze burkinabé. Les formes longilignes, les courbes douces, parfois les vêtements ciselés, caractérisent un style novateur très recherché. Ses oeuvres sont cotées, et lui valent bien des distinctions.  Il expose en Afrique de l’Ouest, en Europe, et souvent en France. Avec l’argent de ses ventes, il organise  le soutien scolaire des enfants de Bobo Dioulasso où ses ateliers se trouvent, et initie les siens aux moules de cire puis au bronze fondu, perpétuant ainsi la tradition familiale.

https://www.bamadoutraore.com/

 

 

Galerie l’Art en Pente Douce et le gymnase.

© John Bleck

JOHN BLECK est peintre et sculpteur sénégalais. C’est dans la vie, dans 3 pays où il a vécu successivement – le Sénégal, le Mali, la France -, aussi dans des ateliers partagés avec d’autres artistes, que John Bleck a appris des techniques picturales et plastiques, l’histoire de l’art, et l’écriture. Le regardeur s’immisce dans  ses toiles colorées et structurées. Ses sculptures déliées font art de tout matériau. Ce n’est pas tout ! Venez l’écouter sur la scène du Faubourg ! John est musicien.

www.john-bleck.com

 

 

Le gymnase et l’OT

© Anouck Diedhiou

L’Atelier Jad : ANOUCK  DIEDHIOU s’est spécialisée dans des portraits des populations de la communauté Diola des îles de Casamance (le Grenier du Sénégal), plus particulièrement Niomoune où elle vit depuis dix années. Les photographies flattent l’oeil et l’esprit du regardeur, car chacune est accompagnée d’un petit texte explicatif.

Petits et grands voudront essayer les fauteuils et les transats de JUSTIN DIEDHIOU en châtaignier, en douglas, ou encore en palettes récupérées que Justin enjolive de couleurs vives ou pastel.

 

© Justin Diedhiou

Le fruit des ventes des meubles et des photographies permet à l’Atelier Jad de parrainer des enfants de Niomoune de la 6e à la terminale avec un contrat d’engagement sur toute leur scolarité. Avec l’association Jad, Anouck et Justin font aussi de la prévention VIH en milieu scolaire dans toutes les îles enclavées de Casamance.

africasamance.canalblog.com

 

 

 

L’OT, la galerie l’Art en Pente Douce, le Gymnase.

© Théo Zoma

THÉODULE ZOMA SOMPASSATÉ, peintre teinturier, vit et travaille au Burkina Faso à la maison du batik à Ouagadougou. Chaque année cependant Théo vient en Europe et y montre et enseigne son savoir-faire. Cet été 2017, ce sera à Le Bouyssou dans le Lot, en août. Chaque batik de Théo est unique . Pas un autre ne lui ressemble par son sujet, sa gamme chromatique, ou son message inconscient : femmes, hommes, oiseaux, animaux, mythes. Festivalier, chausse tes lunettes de soleil devant l’éblouissement des couleurs de Théo.

www.theobatik.com/contact/
@ThéoBatik.com

 

© Marion Lavabre

MARION LAVABRE est ethnologue, photographe et carnettiste. Elle fut à la bonne École Mobile de Photographie, l’Atelier Nomade, entre autres. Elle nourrit un appétit pour les voyages et les expérimentations artistiques. Aujourd’hui Marion Lavabre montre A LA RENCONTRE DES FEMMES AFARS, voyage ethno-photographique en terre d’infibulation (Éthiopie) après des séjours en immersion totale dans une tribu Afar. Le livre de cette exposition est au Grin Littéraire où elle participera à des débats autour de l’infibulation et de la construction de la féminité (vendredi 21).

www.marion-lavabre.book.fr/

 

© Atelier Nomade

L’ATELIER NOMADE est une école-atelier mobile de photographie. La formation des aspirants photographes à toutes les techniques argentiques, numériques, ou alternatives, comprend un voyage de trois mois dans les Afriques, qui pousse chacun à s’exprimer, à conceptualiser des projets, et à vivre l’aventure humaine du partage avec les modèles rencontrés. Sous la tente pendant le festival, Claude Simon et Julie Lecomte réaliseront des photos / portraits magiques en lightpainting avec la possibilité de partir avec.

www.atelier-nomade.book.fr/

jlphotographies.jimdo.com

 

Avec la participation de Stéphanie Moussie