Africajarc & Touré Kunda dans La dépêche

Retranscription de l’article ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retranscription de l’article. La Dépêche ©

AFRICAJARC fêtera ses 20 ans !

Africajarc fêtera cet été sa 20e édition. « Ce n’est pas rien la 20e édition, c’est quelque chose que l’on veut fêter dignement. Nous sommes plus motivés que jamais et tellement enthousiastes », confiait Francine Erb-Gomes, la coprésidente d’Africajarc.

Cette année, le festival des cultures africaines se déroulera du 19 au 22 juillet. Les organisateurs en dévoilent la programmation qui, pour cet anniversaire, portera avec plus de ferveur encore les valeurs d’Africajarc.

Touré Kunda célébreront leurs 40 ans de carrière

Hommage et reconnaissance aux artistes du début, ceux de la première année du festival, avec les Touré Kunda qui célébreront leurs 40 ans de carrière, et que l’on retrouvera le samedi soir sur la grande scène. « Ce concert sera très symbolique, d’autant qu’ils reprennent leur tournée et sortent un nouvel album. Leur musique est un bonheur absolu », témoigne la coprésidente d’Africajarc.

Retrouvailles encore avec un conteur d’exception, un artiste africain étonnant : le Camerounais Binda N’Gazolo qui proposera avec « Taxi Couture » un spectacle sur la place de l’église.

Pour marquer ce 20e anniversaire, Africajarc accueillera aussi le joueur de Kora Ablaye Cissoko pour un concert afro jazz avec le trompettiste allemand Volker Goetze, en ouverture du festival, le jeudi soir. Ou encore Seun Kuti, le fils du Nigérian Fela Kuti, légende de l’Afrobeat. Il se produira à Cajarc, le dimanche soir, avec « Egypt 80 », le légendaire groupe de son père. On notera aussi la présence de Girma Bèyènè, légende de la musique éthiopienne et chantre du groove.

Billetterie ouverte

Le vendredi, ce sera une soirée « Liberty Night » ouverte sur les rencontres. Il y aura sur scène Imarhan qui emportera la musique touareg dans un répertoire éclectique et détonnant. Il y aura Alsarah & the Nubatones, la nouvelle étoile soudanaise de la pop, et puis, Mike Love avec son reggae pur et authentique tout droit venu d’Hawaï.

Enfin, le coup de cœur de la coprésidente ira pour ce 20e anniversaire à Sona Jobarteh, l’artiste gambienne, joueuse de cora, en ouverture des Touré Kunda, samedi soir.

20 ans le plus bel âge, sera pour Africajarc celui de la culture partagée et ouverte. Reconnu comme le festival le plus démocratique Africajarc a décidé d’offrir encore plus d’instants gratuits. Outre la scène du Faubourg, il a mis l’accent sur les déambulations qui s’annoncent riches, variées et pleines de surprise. « Mais nous n’en dirons pas plus », prévient Francine Erb-Gomes.

Un concours de courts-métrages, le tremplin des artistes d’Occitanie 2018, sera également organisé. A noter du changement sur le marché avec de nouveaux artisans d’art attendus.

La billetterie du festival est ouverte sur www.africajarc.com, avec billets et pass en prévente. Ou dans les offices de tourisme du Grand Figeac

300 000 festivaliers

C’est le nombre de personnes qui ont participé à Africajarc, et pas seulement aux concerts, depuis 20 ans.

En 2017, Africajarc a accueilli 1 400 spectateurs au cinéma, 120** personnes aux conférences et vendu quelque 300 livres au Grin littéraire.